Lycée Catherine & Raymond JANOT
Lycée Pierre & Marie Curie

SENS - YONNE (89) - France

Accueil > Formations des lycées > Secondaire > Bac Professionnels > Plasturgie et Composite (PC) > Présentation BAC PRO "Plasturgie et Composite" (PC)

Présentation BAC PRO "Plasturgie et Composite" (PC)

Présentation du BAC PRO "Plasturgie et Composite" (PC)

Sommaire

Objectifs

Qualités requises

Poursuite d’études

Débouchés

Programme

Le bachelier en plasturgie est formé à travailler sur des installations automatisées. À partir de poudres, de granulés, de liquides, de pâtes, de films plastiques, de fibres, etc., il fabrique des objets en plastique de formes variées. Il prépare son poste de travail, monte et démonte les outillages et les règle : température, dosage de colorant, cadence...
En s’appuyant sur un cahier des charges, il prévoit la matière d’oeuvre, les étapes de production et conduit la fabrication. Il contrôle le fonctionnement des machines, vérifie la qualité de la production et intervient en cas de problème.

Objectifs :

Le titulaire du baccalauréat professionnel « Plastiques et composites » est un technicien chargé de réaliser une production ou une fabrication dans une famille de matériaux parmi les thermoplastiques ou les composites. Il assure la production ou la fabrication conformément aux exigences de qualité, de quantité et dans les délais fixés.
Il exerce son activité au sein d’une équipe dans le respect des conditions d’environnement, de santé et de sécurité au travail.

Qualités requises :

  • Avoir des compétences d’ordre relationnel (sens de l’écoute, goût du dialogue, mener une équipe en responsabilité, etc.)
  • Avoir des compétences relevant de la gestion (organisation du travail, travail en autonomie, gestion du temps, intégration des contraintes économiques, commerciales et sécuritaires, etc.)
  • Avoir des compétences d’ordre technique.

    Comme tous les Bacs Professionnels, il faut aimer l’apprentissage par la pratique et non la théorie.

    Poursuite d’études :

    Le bac pro a pour premier objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en BTS.
    Exemple(s) de formations possibles :


    - BTS des Industries Plastiques "EUROPLASTIC" (IPE)

    Une spécialisation est possible en MC ou FCIL.

    Principalement en BTS (brevet de technicien supérieur) de spécialité proche (BTS des Industries Plastiques "EUROPLASTIC" (IPE) par exemple). Mais aussi en DUT : avec une année de mise à niveau avant d’intégrer la 1re année de DUT pour certaines universités.

    MC : mention complémentaire. Permet d’acquérir, en 1 an une spécialisation.

    FCIL : formations complémentaires d’initiative locale. Cette formation permet d’acquérir en un an d’études une spécialisation dans un même domaine ou une double compétence.

    Débouchés :

    Le bac professionnel plastiques et composites forme de futurs techniciens chargés de la réalisation d’une production ou d’une fabrication mettant en œuvre des matériaux thermoplastiques ou composites. L’élève apprend à fabriquer des produits à partir de matières provenant de l’industrie chimique ou pétrochimique sur un système automatisé. Il acquiert la maîtrise des techniques manuelles ou semi-automatisées afin d’obtenir certains produits composites ou ceux de la chaudronnerie plastique.

    L’industrie du plastique, en constante évolution, réserve partout de nombreux débouchés : dans l’emballage, le bâtiment, l’automobile, l’électricité, l’électronique, le médical... Le technicien est embauché comme régleur sur presse. Il peut travailler chez un producteur de matières de base : granulés, poudre, résines... ou chez un transformateur : automobile, aéronautique, constructions navales, ferroviaires, armement, électroménager, articles de sport, emballage...

    Il s’initie donc à la préparation des matières d’œuvre conformément au dossier de fabrication, et à la conduite de la production. Il est également formé à la maîtrise des différents outillages (montage, réglage) et développe les capacités nécessaires pour installer les périphériques de production (trémie chauffante, robot...). Les connaissances acquises lui permettent de pouvoir proposer des améliorations en termes de qualité, de coûts, de délais et de gestion des déchets.

    La qualité, les techniques de communication, l’anglais technique, les risques professionnels et environnementaux complètent sa formation.

    Les entreprises du secteur sont en majorité des PME ou des TPE qui produisent des produits finis ou semi-finis en matériaux plastiques ou composites pour, par exemple, l’industrie automobile ou aéronautique. Après quelques mois d’intégration, ce technicien peut se voir confier la réalisation et le suivi d’une fabrication, et exercer le métier de technicien d’atelier ou de monteur – régleur.
    Évolution possible : responsabilités dans un service qualité ; chef d’atelier ou technicien d’essais.


    - LIEN VERS ONISEP : BAC PRO "Plasturgie et Composite"

    Programme :

    Enseignements professionnels :

  • Histoire et économie des matériaux, structures des matériaux, études des caractéristiques des polymères, compréhension des fiches matières.
  • Techniques de production : les procédés plastiques et composites, les techniques de décoration, d’assemblage, d’emballage...
  • Outillages et périphériques : les différents types d’outillage, la maintenance des outillages et des périphériques.
  • Maîtrise et amélioration de la production.
  • Qualité.
  • Communication et animation.
  • Santé et sécurité au travail.
  • Économie : droit du travail, gestion des ressources humaines...
    Sous statut scolaire, l’élève est en stage pendant 22 semaines réparties sur les 3 années du bac pro.


    - LIEN VERS UNE VIDEO SUR LE BAC PRO "Plasturgie et Composite"